Introduction

Travailler les jeux de calcul mental et son orthographe en s’amusant

Tout le monde s’accorde à dire, à l’heure actuelle, que l’apprentissage par le jeu est une des meilleures méthodes qui existe pour un jeune enfant. Ceci est par ailleurs parfaitement corroboré par les meilleurs spécialistes en technique cognitive.

Jouer et progresser en calcul mental, entrainer la rapidité en calcul mental

Les enfants rencontrent souvent la même problématique avec le calcul à l’école. Ils se bloquent sous l’effet du stress et de la contrainte temporelle puis, par simple réflexe prophylactique, se détourne de la discipline. Or, moins cette dernière est pratiquée, plus elle entraîne des lacunes par la suite, que cela soit en terme de vivacité d’esprit ou plus généralement au niveau de l’intérêt global pour les mathématiques. Il est pourtant possible, grâce au jeu, de résoudre ce problème très facilement et même de transformer votre enfant en as du calcul mental. Cela peut commencer avec le jeu de société Talissimo. Un jeu qui ne manquera pas, à vous aussi, de vous aguerrir en calcul et de vous rafraîchir la mémoire. Votre enfant apprendra non seulement en jouant et en s’amusant mais rapidement il deviendra même capable d’aller plus vite que vous, ce qui ne manquera pas de le motiver encore davantage. Il pourra de plus, par le biais du logiciel Numéralis, se perfectionner en maniant les chiffres à partir de son ordinateur, toujours en jouant. La possibilité de régler la cadence lui permettra de travailler la vitesse à sa guise et selon ses souhaits. Une excellente façon de renforcer naturellement et sans effort sa mémoire et au final, d’exceller en calcul mental.

Progresser en orthographe grâce à un jeu de société et corriger ses fautes

L’orthographe et le déficit de vocabulaire sont les problèmes les plus récurrents des élèves en français, indépendamment souvent de leur âge. Le jeu “Facile les mots” permet de remédier très facilement à ces carences de manière très subtile en jouant avec des lettres et corriger ses fautes. Les joueurs doivent dans un premier temps fabriquer des mots puis les faire deviner. Automatiquement et sans même s’en rendre compte, les participants visualisent les lettres, fixent les mots et les mémorisent à long terme. La conséquence est un progrès systématique et immédiat en français mais également en terme de concentration et d’assiduité afin de corriger ses fautes d’orthographe.

Vous avez les descriptions des jeux que nous proposons ici:

https://calculmentalecm.com/?cat=7

Apprendre et s’émerveiller devant les mathématiques

Aujourd’hui, nous connaissons tous l’importance d’apprendre et de s’émerveiller devant les mathématiques. Et chaque fois que nous visitons les écoles de nos enfants, nous voyons des étudiants chinois et indiens s’émerveiller des SAT. Et nous savons tous pourquoi ils réussissent dans les domaines de l’ingénierie et de la médecine. La réponse est assez simple, ils sont bons en mathématiques. Mais pourquoi sont-ils si bons ? Comment ont-ils étudié les mathématiques qui les rend si bons dans ce sujet difficile ?

Quand nous allons aux réunions d’enseignants, les enseignants nous disent que pour s’émerveiller des mathématiques, il faut pratiquer, pratiquer et pratiquer. Mais que se passe-t-il si l’enfant perd de l’intérêt à pratiquer les mathématiques ? Nous avons tous eu notre part d’expérience de la tâche ennuyeuse et monotone de mémoriser les tables des temps. Et après tant d’années, la même chose est répétée par les enseignants partout, sauf en Asie. Que font ces Asiatiques (Chinois, Japonais, Indiens, etc.) pour rendre leurs enfants si bons avec les Mathématiques ? La réponse est assez simple, pratique, pratique et pratique. Mais qu’est-ce que ces étudiants pratiquent réellement ?

Dernièrement, les maths d’Abacus ont pris d’assaut certaines de ces nations asiatiques. Abacus est un mot latin qui a ses origines dans les mots grecs abax ou abakon (qui signifie «table» ou «tablette») qui, à son tour, peut provenir du mot sémitique abq, qui signifie «sable». L’abaque est un instrument, un outil manuel inventé par les Chinois il y a 2000 ans. Au cours des cinq dernières années, dans des pays comme la Malaisie, Taiwan et l’Inde, d’innombrables centres de tutorat comme Sylvan, Huntington et Kumon ont vu le jour mais avec un objectif en tête, le professeur abacus math. La plupart de ces centres offrent une formation en utilisant le «Soroban abacus» japonais, qui a une rangée supérieure de perles et quatre rangées inférieures. L’abaque de Soroban est particulièrement efficace pour enseigner les compétences de calcul mathématique aux jeunes enfants.

À l’aide d’un abaque, un enfant peut faire tous les calculs arithmétiques jusqu’à 10 chiffres et maîtriser l’habileté de le faire mentalement, sans compter sur des appareils modernes tels que les calculatrices.

Il existe des procédures et des méthodologies de formation pour maîtriser l’utilisation de l’abaque. Lorsque les enfants utilisent les deux mains pour déplacer les billes pour des calculs arithmétiques petits et grands, la communication rapide entre les mains et le cerveau stimule non seulement les cellules cérébrales favorisant la rapidité et la rapidité de calcul, mais favorise également un développement cérébral rapide et équilibré.

Maintenant que vous savez quels sont tous les avantages de l’apprentissage des mathématiques abacus – laissez-nous continuer à parler de la pratique des mathématiques. Chaque manuel a peu de problèmes pratiques et nous pensons toujours que ces quelques problèmes ne suffisent pas. Nous voulons plus de problèmes de pratique pour nos enfants et nos étudiants. La meilleure alternative suivante est de trouver des feuilles de calcul de pratique mathématique. Il existe de nombreux sites Web qui vous offrent des feuilles de travail téléchargeables pour une somme modique. Et il existe des sites Web qui vous offrent gratuitement. Certains vous offrent des feuilles prédéfinies où, comme très peu de sites Web vous offre de construire vos propres feuilles de calcul de pratique mathématique.

L’utilisation de feuilles de pratique de mathématiques au début peut inculquer une grande habitude de profiter des mathématiques et en même temps aider à consolider les compétences en mathématiques mentales. Et l’utilisation de ces feuilles pour effectuer maths abacus mentalement est un plaisir absolu pour un enfant.

Cette méthode couplée à des jeux renforce les capacités mentales. L’avantage avec des jeux est que les jeunes développent des techniques mentales et ceci tout en s’amusant…

Pour améliorer leurs capacités, bous proposons 3 jeux, deux pour le calcul mental et un pour l’orthographe. Vous en avez des descriptions ici:

https://calculmentalecm.com/?cat=7

.

.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *